· 

Déjà de retour

De retour pour préparer l'avenir

Notre mission touche à sa fin et c’est l’heure du retour en France.

Comment en quelques lignes exprimer cette expérience aux multiples facettes ?

Pour résumer, je dirais que c’est avant tout une aventure humaine. Les liens qui se tissent sont le socle de l’avenir de AVEF. Sans cela rien n’aurait été possible et rien ne pourrait l’être. 

Notre équipe sur place s’enrichit de nouveaux membres toujours plus actifs. Chacun apporte sa pierre à l’édifice et et fait jouer sa complémentarité. Ils sont aujourd’hui fiers d’être membres de l’association et savent que nous les soutiendrons depuis la France.

C’est aussi une confrontation avec la détresse humaine. Personne n’y reste insensible quand on y accorde vraiment son attention. 

Même si les situations sont toutes différentes, elles ont toutes  comme point commun : l’injustice. Blâmer les coupables ne nous fera pas avancer bien que cette facilité nous arrange. Aider les laisser pour compte en lutte pour un avenir meilleur est notre devoir de citoyen du monde. 

C’est encore une prise de conscience, un point d’orgue sur notre existence. Le moment aussi de remercier le destin d’être en pleine santé et de posséder toutes ses facultés. De s’interroger sur ce que nous faisons de ce cadeau chaque jour.

Enfin, c’est conscient de la tâche à réaliser et en toute humilité que nous devons penser au futur de AVEF. Nous retournerons en 2021 rencontrer notre équipe et les enfants qui auront grandi. D’ici là, nous devrons mener à bien des constructions immobilières, des prises en charge médicale et assurer la scolarisation d’enfants dans le besoin.

Le principal projet en cours est la montée en puissance des moyens financiers pour alimenter AVEF. Pour cela, nous pourrons nous appuyer sur les ventes de fromage, de chocolats et de noix de cajou réalisées par les Référents en France toujours plus nombreux.

Mais cela ne suffira pas pour étendre les actions et avoir un impact encore plus significatif. C’est pourquoi j’ai créé, en juin, MENSIS, un entreprise basée sur le Capitaltruisme. Le principe est simple et a pour but de fournir une source de revenus toujours plus robuste. L’enfance, la maladie, la situation de la femme sont les missions prioritaires et nécessitent des moyens pour agir partout dans le monde. Il est encore trop tôt pour en parler mais gardons en tête que les deux ans à venir permettront de lancer efficacement ce projet. Je vais devoir rechercher de la compétence et des personnes altruistes pour mener à bien cette aventure. C’est, vous l’aurez compris, une invitation à toutes les compétences bénévoles, de se joindre à nous.. 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    glet patricia (dimanche, 01 septembre 2019 17:35)

    vous êtes magnifiques tous les 3 de belle personne bravo pour tous ce que vous faite bonne rentée a Léo et courage a vous pour la reprise du travail des bisous

  • #2

    Mortagne (dimanche, 01 septembre 2019 18:03)

    Que du bonheur de vous voir� belle famille et surtout merci pour ce que vous faites ,vous êtes formidable bonne rentrée scolaire à Léo et sa maman �

  • #3

    Laurent Céline et Léo (mercredi, 04 septembre 2019 18:48)

    Merci pour vos messages de soutien
    Grosses bises à vous et à bientôt pour de nouvelles aventures ;)