Les projets que vous soutenez !


Projet 30

Projet à l'initiative de AVEF : Novembre 2019 

Détail du projet : Construction immobilière 

Budget : 4000 euros

Fort du constat que la première nécessité reste de loger les enfants sous un toît nous nous sommes lancés avec l'équipe que un projet immobilier. Après le financement d'un terrain nous allons faire construire 3 maisons. La première vient de voir le jour et le résultat est plus qu'encourageant. Il a fallu creuser un puit et redoubler d'effort pour financer l'aménagement. Une famille complète sera logée et pourra enfin disposer des droits à la sécurité sociale. Tout cela c'est fait dans un temps record ! (4 mois seulement)


Projet 29

Projet à l'initiative de AVEF : Novembre 2019 

Détail du projet : Distribution de bourses et nourriture

Budget : 1 628 euros

Comme chaque trimestre notre équipe est mobilisée pour la distribution de bourses d'étude et de nourriture pour les familles.

La scolarisation et la bonne nutrition des enfants en dépend.

Bravo à l'équipe qui apporte une vraie relation de proximité avec de nombreuses familles.


Projet à l'initiative de AVEF : août 2019 

Détail du projet : Logement des sans domicile fixe

Budget : 2 000 euros

Projet 28

La flambée des prix des terrains au Vietnam est liée à la forte croissance du pays. L’ouverture en 2014 aux investissements étrangers permet l’implantation de grandes entreprises et de développer l’emploi.

Les familles pauvres ne peuvent accéder à la propriété et la location est peu développée dans les campagnes.

Afin de fournir un toit aux plus démunis, nous avons donc financé l’acquisition d’un terrain de 90 m2 sur lequel une association locale construira 3 logements. C'est autour d'un table que nous rédigeons l'acte d'achat auprès du propriétaire. Nous aurons l'occasion de vous montrer les photos dans les mois à venir.


Projet 27

Projet à l'initiative de AVEF : janvier à août 2019 

Détail du projet : Terre d'accueil pour les parrains et marraines français

Budget : Donation

 

En 2017, lors d’une mission, nous avions pu loger chez l’habitant. Nous avons préféré cette solution au seul hôtel disponible dans le village. Celui-ci propose un service de médiocre qualité compte tenu de nos attentes d’européens.

L’idée de profiter de reloger notre famille pour construire deux chambres d’accueil était née.

En 2018/ 2019, la famille Marquet / Commeureuc a fait un don par l’intermédiaire de AVEF pour construire 2 chambres aux standards européens permettant l’accueil des personnes en mission humanitaire.

Ces 2 chambres, avec un accès indépendant, permettront aux français en mission sur Xuyen Moc de résider dans des conditions décentes tout en goûtant aux joies de la vie traditionnelle chez l’habitant.

Un tourisme équitable qui permettra de financer les actions humanitaires sur place et garantira une expérience unique..


Projet 26

Projet à l'initiative de AVEF : janvier à août 2019 

Détail du projet : Projet relogement famille

Budget : Donation de la part de la famille Marquet/Commeureuc pour sa famille parrainée

 

Nous goûtons aux joies du parrainage depuis plus de quinze ans. C’est en 2012 que nous avons pris en charge une nouvelle famille. Une relation de confiance c’est très vite instaurée avec la maman et AVEF a trouvé en elle le pilier des opérations sur place.

En 2015, lors d’une mission, la décision a été prise de reloger cette famille de 4 enfants. Le papa était décédé suite à un accident de scooter. La famille avait alors fait l’acquisition d’un terrain agricole encore sous crédit. La dette avait été réglée par nous même en complément d’une aide financière de l’association RMG.

Pour reloger cette famille m, différentes hypothèses ont été explorées. L’acquisition d’un terrain constructible coûte très cher.

Comptez pour un terrain bien situé 230 000 euros pour 300 m2.

Sans le permis de construire, c’est 21 euros du mètre environ.

Nous avons donc utilisé le terrain existant avec la permission du chef de village pour construire une maison. Située loin du centre, cette maison offrira tout le confort nécessaire à cette jeune famille.


Projet 25

Projet à l'initiative de AVEF : Mai  2019 

Détail du projet : Distribution de bourses et nourritures aux familles 

Budget : 1467 Euros

 

C'est la seconde distribution de l'année. Les familles reçoivent 10 Kg de riz, 1 litres d'huile, des épices et des biscuits secs. C'est l'occasion également de remettre les bourses d'étude pour assurer la scolarisation des enfants. Il faut deux jours à nos équipes pour visiter l'ensemble des familles. La météo n'a pas été clémente aujourd'hui et seulement trois familles ont pu être visitées.


Projet 24

Projet à l'initiative de AVEF : Mai  2019 

Détail du projet : Financement d'une greffe de moelle osseuse pour sauver le jeune Nguyen Minh Hieu 

Budget : récolter le maximum de dons l'opération estimée à 58 000 euros

 

Il est né en 2003 et il est en 3ème. Son père Phuong a 48 ans et sa mère Le Thi Quyen a 45 ans. Il a une grand soeur déjà marié et une petite soeur de 12 ans. L'hôpital propose soit une radiothérapie avec 50% de chance de réussite ou bien une transplantation de la moelle osseuse pour 70% de chance de guérison. Les parents ont vendu leur terrain et leur maison pour un montant de 20 000 euros mais ce n'est pas suffisant puisqu'il faut 58 000 euros pour réaliser cette opération au Vietnam. La famille n'a pas de couverture sociale comme en France. Cette famille est soutenu sur place par l'école et la communauté qui va aider à financer une partie. Nous avons fait un appel au don pour aider cette famille.


Projet 23

Projet à l'initiative de AVEF : mars  2019 

Détail du projet : Financement d'un fauteuil roulant pour une personne à mobilité réduite

Budget : 77 euros

 


Projet 22

Projet à l'initiative de AVEF : Janvier  2019 

Détail du projet : Opération bourse d'étude et nourriture pour les fêtes du Têt

Budget : 1557 euros 

 

Comme chaque trimestre nous venons en aide aux familles que nous avons sélectionnées. Pour cette nouvelle année nous avons davantage d'enfants à scolariser et à nourrir. Nous sommes contraints de restreindre les sommes distribuées par enfant afin de partager. Il va falloir en 2019 trouver des ressources supplémentaires ou bien nous limiter à une 40 aine d'enfants.


PROJET 21

Projet à l'initiative de AVEF et RMG : Décembre 2018 

Détail du projet : Opération hygiène dentaire et Distribution de cadeaux de noël

Budget : 277 euros

 

Lors de notre mission humanitaire en 2017 nous avons pu mesurer l'importance de renforcer l'hygiène dentaire des enfants.  Après de nombreux échanges, il s'avère que les enfants se lavent les dents le matin avant le repas ! Pour les aider, nous avons donc créé un support d'information plastifié, reprenant les règles de base pour un bon brossage des dents. Ce support sera à disposer prêt du lieu de toilette des enfants. Une dotation de brosses à dents et de dentifrice accompagnera le tout ! 


PROJET 20

Projet à l'initiative de AVEF : Octobre 2018

Détail du projet : Distribution de bourses d'étude et de nourriture

Budget : 1 126 euros

 

Notre aide auprès des familles est trimestrielles et nous avons besoin de ressources pour développer notre intervention sur le terrain. Nous devons développer le Mécénat, le parrainage et la vente de produits en France. Ce sont les axes stratégique de 2019. Ci-dessous une sélection de photos qui illustre cette opération.


PROJET 19

Projet à l'initiative de AVEF : Octobre 2018

Détail du projet : Financement d'un fauteuil roulant

Budget : 101 euros

 

Voilà prêt de 3 ans qu'un homme vivait alité sans possibilité de se déplacer. Notre équipe nous a alerté en septembre pour agir vite. Cette famille dans le besoin devait non seulement être soutenue pour financer la scolarité des enfants mais aussi être prise en charge pour l'achat d'un nouveau fauteuil roulant.

En octobre toute l'équipe s'est mobilisée pour choisir, commander faire livrer et monter un fauteuil adapté à un tétraplégique.

Une bourse d'étude a été également distribuée le même mois.


Projet 18

Projet à l'initiative de RMG : Septembre 2018

Détail du projet : Participation à l'équipement d'un dispensaire en matériel médical

Budget : 366 euros

 

Le dispensaire de Xuyen Moc bénéficie à présent d'une nouvelle compétence pour soigner les patients. En effet, c'est avec l'accuponcture que les habitants pourront désormais apaiser leurs douleurs. Afin de pouvoir dispenser au mieux les soins, nous avons apporté notre soutien financier pour l'achat de matériel médical.  


Projet 17

Projet à l'initiative de RMG : Septembre 2018

Détail du projet : Participation au financement  d'une construction pour la famille Nguyen Thi Quynh Nhu

Budget : 1075 euros

 

Photos à venir


PROJET 16

Projet à l'initiative de AVEF : juillet 2018

Détail du projet : Opération d'un petit garçon de 11 ans  : Nguyen Duc  Hoa atteint d'une tumeur osseuse maligne.

Budget : 300 euros

Nous avons été alertés par notre équipe au sujet d'un jeune garçon qui présentait des signes clinique grave au niveau de la jambe. Avef a demandé conseil auprès de nos relations sur place (médecin dans le meilleur hôpital d'Ho Chi Minh). Il a fallu financer les transports pour les examens et payer la partie à charge de la famille pour l'opération. Cette famille n'a pas les ressources financières pour réaliser une telle opération bien qu'une majeure partie soit prise en compte par la couverture sociale. En juillet cet enfant subira une seconde intervention avec les meilleurs spécialistes. Merci aux équipes de la Dr de Rennes Renault Sodicam qui ont financé cette opération avec l'achat de fromages et de chocolats !!!


Projet 15

Projet à l'initiative de AVEF : juin 2018

Détail du projet : Commerce équitable

Budget : 300 euros

 

Certains vietnamiens possèdent des terres qui ont pris énormément de valeur. Une terre agricole est vendue 10 euros le mètre carré. Il est nécessaire parfois de se séparer de ce bien pour financer les besoins quotidien de la famille.

D'autant plus que la culture est mal rémunérée pour les cultivateurs. Alors pourquoi ne pas se lancer dans un commerce équitable dans lequel tout le monde s'y retrouverait ?

C'est ce que nous nous avons commencé à faire ce mois-ci en finançant la plantation de noix de cajou. Commence ici un long parcours que nous ne manqueront pas de partager ici. Nous avons besoins de vos dons pour financer les futurs cultures mais aussi pour acheter les futurs produits délicieux directement importés. Tout reste à faire !


Projet 14

Projet à l'initiative de RMG : mai 2018

Détail du projet : Participation à la construction d'une maison neuve pour la famille Tuong Vy

Budget : 745 euros en mai

 

Cette maison a été un long projet commencé en mai 2017 qui se finalise en mai 2018. Nous avons versé les fonds en deux fois car les moyens n'étaient pas suffisant pour rendre cette maison habitable. Les conditions de vie de la famille en attendant ont été vraiment très difficiles. Un toit de tôle sans porte pour fermer la cabane.....Nous sommes très heureux de voir cette famille prendre un nouvel élan dans la vie.


Projet 13

Projet à l'initiative de RMG : mai 2018

Détail du projet : Distribuer 6 vélos pour favoriser l'accès à la scolarisation

Budget : 370 euros


Projet 12

Projet à l'initiative de AVEF : Février 2018

Détail du projet : Distribuer de la nourriture et Apporter une aide financière aux familles afin de scolariser les enfants.

 Budget : 1 040 euros

Ce début d'année 2018 n'échappe pas à la tradition. Nous avons distribué pour le Têt des cadeaux, des vivres et des bourses d'étude pour les familles. Un grand merci à notre équipe sur place qui fait un travail formidable et en qui nous pouvons faire une entière confiance.

 


PROJET 11

Projet à l'initiative de AVEF : novembre 2017

Détail du projet : Distribuer de la nourriture et Apporter une aide financière aux familles afin de scolariser les enfants.

 Budget : 920 euros

C'est la distribution du quatrième trimestre. Le budget est en hausse car il y a plus de familles à aider. Cette fois-ci encore des bourses d'études sont remis directement  aux familles. De l'huile et du riz viennent compléter le dispositif. 

Comme toujours cette opération est rondement menée pas notre équipe sur place qui ne ménage pas sa peine. Bravo et merci à tous les bénévoles et aux nombreux consommateurs de fromage !

 


Projet 10

Projet à l'initiative de Rance Mekong Garonne : Août 2017

Détail du projet : Participation à l'achat de 65 livres pour les enfants parrainés de RMG

Budget : 100 euros

En moyenne un enfant possède 1 livre à la maison. Nous avons souhaiter offrir un livre à chaque enfant parrainés par l'association RMG et ainsi susciter l'envie de lire. 

Soigneusement choisis dans une librairie de HCM ville et ramenés à Xuyen Moc, nous les avons remis en main propre lors de la distribution des parrainages le 1er et le 6 août. 


PROJET 9

Projet à l'initiative de AVEF : Août 2017

Théâtre des opérations : Xuyen Mọc 
Équipe : 9 personnes 
Objectif : venir en aide aux populations 
Budget : 1690 euros
Nombre de familles à visiter : 14
Nombre d’enfants : 27

 

Avant tout, il faut remercier toutes les personnes qui ont participé aux actions en France pour pouvoir disposer des moyens financiers nécessaires à la réalisation de notre projet.

L’aide est constituée d’une bourse d'étude, de 20 kilos de riz, 5 litres d’huile, des gâteaux, d’un livre, d’un paquet de cartes Pokémon et d’un cadeau par enfant.

Sur place, la première chose à faire est de changer les euros en Dongs. Il faut se mettre en quête d’une bijouterie ou d’une banque pour faire la transaction. Par chance, l’euro est très fort en ce moment et la somme obtenue est conséquente. On parle en millions ! Avec plus de 40 millions en poche, nous avons l’impression d'être un coffre fort ambulant.

Armé d’un paquet d’enveloppes, il faudra repartir au mieux les sommes d’argent par famille. Heureusement, nous avons trouvé à Xuyen Mọc une bijouterie qui accepte de nous échanger les billets au nombre et à la somme demandée. Un énorme gain de temps.

Il est temps d’aller faire les achats de riz, d’huile et des gâteaux. C’est au marché local que nous trouvons notre bonheur. Tout est simple grâce à notre équipe. La pluie orageuse nous arrête quelques temps, mais elle n’a pas été insurmontable. À cette période,le poncho est notre seconde peau. Le transport des marchandises se fait à Scooter. Une remorque pleine de vivres n’attend plus que nous pour être distribuées.

Les cadeaux ont été soigneusement préparés en France. Merci aux donateurs de poupées, doudous et autres trésors, qui ont déjà réjoui nos têtes blondes, et qui ont été reconditionnés pour une seconde vie au Vietnam.

Les livres ont été achetés en librairie à Ho Chi Minh ville car à Xuyen Moc il n’y a pas de choix.

Un simple supermarché propose quelques livres.

Les enfants n’ont pas de bibliothèque non plus dans la commune.

Les cartes Pokémon ? C’est Léo qui a accumulé plus de 1000 cartes pour les offrir aux enfants par paquets de 10 cartes. Merci aux enfants Français qui ont fait don de leurs précieuses images !

La poignée de gaz engagée, deux à trois personnes par scooter, nous faisons route vers les familles.

L’accueil, qui nous est réservé, est toujours chaleureux, un thé ou une bouteille d’eau nous attend ainsi que des fruits du jardin. 

Il faut ôter les scandales pour entrer. Le sol est propre et accueillant pour les pieds ! 

Les bras ne manquent pas pour distribuer les deux sacs de riz, les 5 litres d’huile, les gâteaux et les livres, les cadeaux et les cartes Pokémon.

Les enfants ne font qu’une bouchée de l’emballage. Soigneusement fermé. Les rires et les sourires enchantent nos souvenirs et les giga pixels s’accumulent dans nos appareils photos.

Les formules de politesse sont toujours suivies d’une photo de groupe pour l’archivage et nos mémoires défaillantes.

Rapidement, nous sortons cahiers et stylos pour remplir notre précieux questionnaire.

Au début, nous avions imaginé utiliser le PC, mais la batterie nous a abandonnée dès le début du séjour !

Les questions posées sont nombreuses, mais les familles répondent avec transparence et chaleur.

L’entretien dure environ 30 à 45 minutes. Parfois, il faut plus d’une heure pour bien comprendre la problématique de la famille !

Notre traducteur est originaire de Hanoï et la communication est parfois un peu rude avec la langue locale du Sud du pays . Heureusement, les membres d’Avef connaissent bien les accents et apportent les explications complémentaires. 

Les femmes sont nos interlocutrices au sein des familles. Elles ont pour mission au Vietnam de faire le relationship ! Temps mieux car elles connaissent bien les problèmes quotidiens du foyer et sont généralement les plus actives pour s'en sortir.

Tout y passe….la santé et notamment des tests pour la vue, la situation familiale, l'élevage, les revenus, les emprunts, les biens mobiliers et immobiliers, les aides du gouvernement, les moyens de locomotion, les trajets pour aller à l'école, les dépenses pour la scolarité….

Le diagnostic réalisé, nous formulons un bilan à la famille avec des solutions court et moyen terme. Il faut parfois aller d’urgence à l'hôpital pour un enfant, prévoir un rendez vous chez un ophtalmo, sortir une famille d’une situation financière inextricable ou bien donner des conseils pour développer le business et fournir des revenus plus importants.

Notre expérience en France est un atout sérieux car nous avons plusieurs années d’avance dans certains domaines.

Notre mission au Vietnam se termine, aujourd'hui, et c'est pour nous l'heure de décoller en direction de notre beau et cher pays : La France.

Il est difficile d'exprimer en quelques mots ce qui nous a le plus frappé dans ces familles pauvres du Sud du Vietnam. Néanmoins, on constate une récurrence de situations qui plongent les familles dans l’extrême pauvreté.

Tout d’abord sans surprise, les parents ont un niveau d'étude très bas. 

La contraception n’a pas été enseignée et dans un pays où les enfants sont limités à deux, l’avortement s’impose comme solution pour réguler les naissances. Le pays occupe la première place mondiale de l’avortement avec une estimation à 40% !

La pilule pour les femmes non mariées est vécue comme une honte. La femme doit être vierge pour le mariage. Seul le condom commence à être d'actualité dans les universités. Une discussion avec notre jeune traducteur de 23 ans issue de l'université nous en dit long sur le problème. En moyen de contraception pour les femmes, Il ne connaît que la pilule du lendemain !!!!!

Dans les campagne, les rumeurs disent que la pilule est cancérigène.....que les vaccins sont des poisons....pas facile dans ces conditions de faire avancer les conditions de vie.

Les jeunes femmes dans ce milieu défavorisé sont enceintes jeune et souvent abandonnées par leur compagnon. Quand la femme retrouve un mari, elle abandonne leurs enfants aux grands parents. Sur ce point, nous pensons que les hommes refuseraient de prendre les enfants illégitimes en charge. 

Les emprunts sont accordés facilement et les taux d'intérêts sont élevés (environ 10 à 15%). Les familles s’endettent et les banques font payer les intérêts, décalant le remboursement du capital pendant des années. Nous rencontrons une famille endettée sur 186 ans ….

Le revenu moyen pour une femme non qualifiée qui travaille est de 3 millions de dongs. 

C’est 4 millions pour un homme. Le plus haut constaté dans les familles visitées est de 6 millions.

(1 euro s'échange à 26600 dongs, 3 millions vaut 112 euros, 4 millions 150 euros et 6 millions 225 euros). 

La retraite est obtenue à 80 ans pour les personnes qui n’ont pas travaillées pour le gouvernement ! 60 ans pour les hommes et 55 ans pour les femmes ayant œuvré pour le compte de l'administration du pays. Dans les deux cas, la retraite ne suffit pas aux anciens pour vivre dans le pays.

Les enfants doivent donc subvenir aux besoins des parents.

La scolarité est très chère et il faut compter environ 5,8 millions par enfant scolarisé au collège par an. ( En incluant les cours supplémentaires qui sont quasi systématiques démontrant une anomalie du système éducatif ou une volonté de gagner de l’argent sur le dos des élèves en difficultés). Pour les enfants en école primaire,il faut ajouter 300 000 dongs de cantine par mois soit un total de 4,6 millions par an (pas de cours supplémentaires). Une femme seule avec 3 enfants en école primaire dépense donc 13,8 millions par an et gagne 36 millions. En bref, 13 800 000 soit 40% de son budget passe dans la scolarisation.

Le matériel est cher contre toute attente. Il faut 1500 euros pour un scooter neuf, 400 euros ordinateur, 300 euros pour un lave linge et 100 euros pour un vélo !

Les mêmes prix qu'en France n’est ce pas ?

Le prix du terrain pour construire n'échappe pas à la règle. En ville, le prix du mètre carré est le plus cher au monde ! Le pays subit un bulle immobilière inédite dans le pays.

En campagne, le mètre carré est moins élevé mais reste incroyablement élevé pour les revenus des populations. Il faut compter entre 25 et 30 euros le mètre carré de terrain. 30 000 euros pour un lopin de terre de 1000 mètres carrés en pleine campagne c’est juste hallucinant….la raison principale est la surpopulation dans les grandes villes et l'auto financement de la retraite des plus riches qui investissent dans l'immobilier.

Les familles pauvres s’endettent et vivent dans la précarité en espérant un jour être propriétaires.

La nourriture est peu chère et la main d’oeuvre est très peu payée car non qualifiée. Le pays connaît le plein emploi. Mais quels emplois ? La situation est cependant en plein changement et la situation tend à s'améliorer très vite. 

L'environnement est un sujet prioritaire et dans les campagnes, il faut éduquer au sein des écoles avec des campagnes de grandes envergures...

Les déchets sont brûlés par les habitants et le soir les campagnes s'empilent de toxines néfastes.

Les bouteilles plastiques sont récoltées et vendues 3000 dongs par kilo soit 11 centimes d'euros. 

 

L'accès à internet est omniprésent, bon marché avec une couverture et un débit constaté meilleur qu'en France. Avec 5 euros, on peut en quelques minutes acheter dans un shop 7 gigas d'Internet (choisir Vinaphone de préférence). Il est aussi possible d'obtenir une carte Sim téléphonie/Internet en se rendant au point de vente du gouvernement Viettel.

Il vous en coûtera environ 10 euros. La procédure est un peu longue car il y a un peu d'administratifs. (Comptez 1 heure).

Si l'internet est en explosion, les risques pour les enfants sont importants. Les jeunes filles du Delta du Mékong sont naïves et chaque jour des jeunes filles sont vendues en Chine pour combler le manque de filles (politique de la natalité qui a déséquilibré le rapport démographique Hommes/Femmes). Nous avons vécu de près cette angoisse lorsque notre fille aînée a fugué pour le nord du pays. Son histoire a d'ailleurs inspiré une chanson en vente actuellement sur le site AVEF.

Il est temps pour nous de vous remercier encore une fois pour vos soutiens. Nous aurons encore besoin de vous pour déguster du fromage et des bons chocolats ! Nous faisons aussi un appel aux dons pour ceux qui souhaitent participer aux actions futures. Nous revenons en France avec une liste importante de projets ! Nous vous présenterons ces projets dans notre blog pour information (enfants malades, toit à construire, lits à acheter ....). Nous vous invitons aussi, si vous avez le cœur humanitaire à nous rejoindre en tant que membres de AVEF.

Nous avons été alertés par notre équipe au sujet d'un jeune garçon qui présentait des signes clinique grave au niveau de la jambe. Avef a demandé conseil auprès de nos relations sur place (médecin dans le meilleur hôpital d'Ho Chi Minh). Il a fallu financer les transports pour les examens et payer la partie à charge de la famille pour l'opération. Cette famille n'a pas les ressources financières pour réaliser une telle opération bien qu'une majeure partie soit prise en compte par la couverture sociale. En juillet cet enfant subira une seconde intervention avec les meilleurs spécialistes. Merci aux équipes de la Dr de Rennes Renault Sodicam qui ont financé cette opération avec l'achat de fromages et de chocolats !!!


PROJET 8

Projet à l'initiative de Rance Mekong Garonne : juin 2017

Détail du projet : Participation au financement d'une construction neuve pour la famille Minh Hieu

Budget : 615 euros

RMG nous a sollicités pour financer la construction d'une nouvelle maison pour la famille Minh Hieu. Les deux parents travaillent comme journaliers mais le papa, jardinier, a été mordu par un serpent et est à présent handicapé. Les 3 enfants ont 17, 12 et 10 ans. La dernière est actuellement parrainée par Aline Couespel membre de l'association RMG. Les travaux consistent à démonter la structure actuelle pour en construire une nouvelle. La démolition avance à grands pas comme nous le démontrent les photos ci-dessous. Vous pouvez voir leur lieu de vie en attendant des jours meilleurs : Une simple bâche pour s'abriter.....

Nous avons pu sur place photographier les travaux terminés. A la veille de la bénédiction, la maison est prête à accueillir les villageois qui ont aidés la famille a construire la maison. La maison est joliment décorée et solidement érigée. Il restera encore l'aménagement des sanitaires à finaliser. 


PROJET 7

Projet à l'initiative de AVEF : 8 mai 2017

Détail du projet : Distribuer de la nourriture et Apporter une aide financière aux familles afin de scolariser les enfants.

Budget : 640 euros

C'est désormais avec une fréquence trimestrielle que nous apportons notre aide aux familles sélectionnées par AVEF et son équipe. Cette équipe dénombre 4 personnes volontaires, toujours disponible et extrêmement réactives. A la tête nous avons Anna, sans qui rien ne serait possible. Elle a su fédérer les trois autres membres de l'équipe grâce à sa générosité, son honnêteté et sa détermination à aider son entourage (merci à Hai qui vient de nous rejoindre). A présent nous soutenons 21 enfants ! Nous leur apportons une aide élémentaire au travers des envois de riz et d'argent pour manger à leur faim et financer la scolarité.


PROJET 6

Projet à l'initiative de Rance Mekong Garonne : Février 2017

Détail du projet : Apporter une aide financière et de la nourriture aux familles  pour la fête du Têt.

Budget : 520 euros

 

Le Têt est la plus importante fête au Vietnam. C'est le nouvel an pour eux. Cette période marque la fin du cycle lunaire et le début d'un autre. Le Têt est aussi le début du printemps d'où son nom vietnamien qui signifie "fête de la Première Aurore".

Pour que les familles pauvres puissent aussi avoir leur fête, nous avons répondu présent à RMG qui souhaitait aider les familles ce jour là. Nous avons donc apporté notre soutien financier pour un montant de 520 euros. Ainsi du riz et  des enveloppes, avec 4 euros (tradition Vietnamienne) par enfant parrainé, ont été distribués pour le bonheur de tous. Bravo à RMG pour avoir organisé sur place la distribution.


PROJET 5

Projet à l'initiative de AVEF : Noël 2016 

Détail du projet : Offrir un petit Noël à six familles dans le grand besoin.

Budget : 825 euros

 

Pour les fêtes de fin d'année, nous allons distribuer des bourses, des dons exceptionnels, des livres et des vivres.

6 familles dans le besoin ont été en effet sélectionnées par notre équipe sur place l'été dernier et nous allons réaliser une seconde opération d'aide.

Les enfants recevront des livres adaptés à leur âge. Ces romans ont été soigneusement choisis par une enseignante Vietnamienne et l'objectif est de donner aux enfants le goût à la lecture. Ces enfants ne possèdent pas de livres et au mieux emprunte des livres disponibles à l'église.

La nourriture distribuée se limite aux produits de première nécessité :  20 kg de riz par famille, 5 kg de sucre et 2 litres d'huile. C'est peu quand on sait que la consommation de riz est journalière. 

Enfin, des bourses permettront de financer la scolarisation des enfants dans les mois à venir.

Merci aux personnes qui ont participé à la fabrication des chocolats de Noël. Viviane, Sophie, Marie, Valérie, Félix et Alex se reconnaitront sans oublier Léo et Céline !

Merci également à Séverine et Viviane pour leurs opérations fromage, rondement menées !

Joyeux Noël !


PROJET 4

Projet à l'initiative de AVEF : Octobre 2016

Détail du projet : Proposer une offre de service de traduction de lettres - Français /Vietnamien aux parrains et familles parrainées via un portail web.

Budget : Non réalisé à cette date car projet retenu mais  néanmoins abandonné par l'université de Caen.

 

Le parrainage est une relation humaine unique qui ne se limite pas au seul soutien financier. Il est essentiel selon nous de prendre en compte la dimension humaine liée aux échanges entre les familles.

La langue Vietnamienne est encore aujourd'hui mal prise en charge par les traducteurs Internet et nous devons avoir recours à des traducteurs natifs du pays.

Par conséquent, les correspondances sont souvent limitées entre les familles et il est difficile de créer une relation propice au développement des enfants.

Fort de notre expérience personnelle, nous avons souhaité créer un site internet qui serait une véritable plateforme d'échanges entre les familles. L'idée est de pouvoir y déposer une lettre en Français ou en Vietnamien et que le destinataire la reçoive traduite. La plateforme de traduction serait située à l'université de Hanoi. Ce sont des étudiants en langue Française, membre d'un club de traduction qui travailleraient sur les traductions. Je les remercie (et particulièrement Linh) au nom de l'association pour avoir répondu positivement à notre proposition. A ce jour, il reste la création du site à réaliser... Ce n'est pas une mince affaire ! Nous sommes en contact avec l'université de Caen et en attente de leur décision prochaine de participer ou pas à l'aventure. Les étudiants travailleraient alors sur le projet, dans le cadre de leurs études et contribueraient à faire aboutir ce projet à but humanitaire. Dans le cas où la réponse serait défavorable, il faudra rebondir ....!


Projet 3

Projet à l'initiative de AVEF : 30 août 2016

Détail du projet : Apporter une aide financière aux familles pour la rentrée scolaire.

Pour la réalisation de ce projet nous avons pu compter sur une toute nouvelle équipe, constituée  sur place de 4 personnes volontaires. Merci à Anna et aux 3 enseignants qui se sont proposés pour nous aider dans la recherche de familles nécessiteuses.

Une nouvelle collaboration c'est aussitôt mise en place, et la communication a été facilité grâce à Mdme Hanh Le, professeur d'anglais et membre du groupe. Merci à Linh, notre dévoué interprète, guide touristique à Hanoi de métier,  qui a été le pilier des nombreux échanges en Français/Vietnamien nécessaires à la mise en place

du projet.

La recherche des famille a été très active, et rapidement six familles ont été trouvées. Nous avons fait confiance à notre équipe, qui a constitué un dossier par famille, nous apportant ainsi une bonne compréhension des situations en présence.

Nous avons enfin statué sur deux types d'aides pécuniaires. D'une part une aide de 50€ par enfant scolarisé et une aide de 30€ par enfant non scolarisé.

 Le salaire d'un travailleur journalier allant de 2 à 4 millions de dongs mar mois (soit de 80 à 160 euros) cette bourse représentait une aide subsentielle pour la rentrée.

Une des six familles gagne seulement 30€ par mois, avec un petit garcon et une maman à charge (sans mari à la maison), tout en étant atteinte d'un cancer........

Une fois la partie complexe des transferts de fond mise en place, la repartition devait s'organiser !

Merci à Veronique qui nous a aidé aussi à transcrire en anglais les documents destinés à  officialiser la remise des dons par l'équipe en place. C'est sans compter, que nous avons travaillé ensemble, pour traduire la nouvelle fiche descriptive des familles, qui servira à suivre les familles dans le temps.

C'est entre midi et deux, le mardi 30 Août que notre équipe est allée à la rencontre des familles afin de remettre les dons. Ce jour travaillé n'était pas un jour comme les autres pour nous et pour l'équipe d'Anna. La technologie au service de l'homme aidant, nous avons suivi à chaque instant le déroulement des opérations.

Bravo au Team d'Anna qui a fait un travail remarquable ! C'est pour nous tous une première étape, qui nous l'espérons sera suivie de nombreuses autres !

Nous avons encore bien des projets à mener et la mobilisation des personnes, toujours plus nombreuse, nous permettra de structurer l'aide de notre association de façon durable.

Il va falloir à présent trouver des familles françaises volontaires pour le parrainage de ces familles, seul gage à mon sens, d'une réussite assurée par un soutien régulier humain et financier des familles.

N'hésitez pas à nous contacter pour simplement vous renseigner. Un parrainage c'est seulement 10 euros par mois !! Un paquet de cigarettes par mois pour soutenir un enfant dans toute sa scolarité.....    :)

Pour nous contacter c'est ici


PROJET 2

Projet proposé par Rance Mékong Garonne : avril 2016

Détail du projet : Financer l'achat d'un vache pour la famille Nguyen Thi ha.

Pour aider à subvenir aux besoins de la famille Nguyen Thi Ha le projet est de financer l'achat d'une vache.

Projet validé par AVEF : mai 2016

Budget : 600 euros

Action de financement : Opération "fromage de Pâques" du 1er février au 16 mars.

 

Cette famille de 3 enfants avec un père qui un travaille comme aide maçon et la mère qui reste à la maison pour élever les enfants ont besoin de ressources pour élever la famille. La maman pourra s'occuper d'un vache qui sera source de revenus dans le futur. Cette vache donnera 4 veaux et sera revendue pour la viande. Nous avons investi 15 millions de Dong soit 600 euros pour cette jeune vache d'un an et demi. Nous avons aussi trouvé une marraine pour la deuxième qui pourra ainsi aller à l'école.

 


Projet 1

Projet proposé par Rance Mékong Garonne : janvier 2016

Détail du projet : Participer à la construction d'une maison pour la famille Nguyen Pham

Budget : 760 euros

Projet validé par AVEF : février 2016

Action de financement : Opération "fromage de Pâques" du 1er février au 16 mars.

 

Détail de l'action : Vente de produits du terroir en provenance du Jura, autour du Comté et du Morbier, en partenariat avec une coopérative fromagère de Fontain. Produit de qualité ayant obtenu la médaille d'or au Concours Général Agricole de Paris le 29 février 2016. 

 

Cette maman est devenue veuve en 2015 avec trois garçons et a dû quitter sa maison qu'elle louait par manque de revenus pour vivre chez ses parents. L'association Rance Mékong Garonne a souhaité  financer la construction d'une maison et nous a sollicitée pour une aide complémentaire afin de mener à bien ce projet. Plus précisément, notre participation concerne la construction d'un coin cuisine pour un montant de 454 euros et un coin sanitaire pour 306 euros. La surface supplémentaire qui sera construite représentera 20 m2 supplémentaires.

 

"C'est le premier projet que nous avons réussi à financer grâce à l'entraide Française. Pour y arriver, vous avez participé à notre action "Fromage et Chocolats" avec beaucoup d'ardeur ! Notre humble contribution permettra de faire un agrandissement qui rendra cette petite maison totalement fonctionnelle, pour le plus grand bonheur des enfants. La somme versée en mars 2016 à l'association Rance Mekong Garonne sera de 760 euros soit plus de 18 millions de Dôngs. Un grand bravo à vous car votre enthousiasme nous a galvanisé et nous sommes confiants pour les actions futures ! Enfin Merci à tous ceux qui ont participé de près ou de loin à cette action humanitaire.

Voici quelques photos qui montre l'avancement des travaux. Nous attendons la photo du projet finalisé. Comme on peut le voir, le travail effectué est fait pour durer dans le temps et apporter un minimum de confort à la famille Pham. C'est un grand changement qui n'était bien sûr pas possible sans l'Entraide Française.